Les actualités AS FORMATION

Focus sur Colette Pierosara (AS FORMATION): " De stagiaire à employé chez AS FORMATION "

Dans le cadre de son pôle accompagnement et reconversion, AS Formation accueille de nombreux stagiaires. C’est le cas de notre responsable logistique, Colette Pierosara, 35 ans, qui était stagiaire avant d’occuper ce poste chez AS Formation. Suite à l’arrêt de ses études après l’obtention de son Bac Pro, c’est grâce à une formation bureautique proposée par Pôle Emploi que la jeune-fille s’est tracée une carrière au sein même du centre qui a assuré sa formation, entretien….


Tout d’abord merci Colette de nous accorder un peu de ton temps. Peux-tu te présenter en quelques mots ?

« Je m’appelle Colette Pierosara, j’ai 35 ans, je suis mariée et j’ai 3 enfants à charge, une belle-fille de 16 ans ainsi que deux garçons de 7 ans et 3 ans. »

Quel est ton parcours avant AS Formation ?

« J’ai fait un Bac bio-industries de transformation au Lycée technique Blaise Pascal à Colmar et j’ai ensuite décidé de travailler car je souhaitais avoir mon indépendance financière. J’ai eu l’occasion de connaitre plusieurs métiers comme opérateur de production, serveuse ou encore femme de ménage. Je changeais souvent d’emploi en tournant dans les entreprises locales. »

Comment as-tu connu ASF ?

« Quand je travaillais, j’étais aussi inscrite à Pôle Emploi. C’est par ce biais que l’on m’a envoyé vers une formation informatique proposée par AS Formation en me disant que je devais me mettre à jour sur la bureautique. En effet, je n’avais jamais touché un ordinateur (rires). J’avais vraiment envie d’apprendre la bureautique et même si à l’instant présent je n’en avais pas besoin, c’était aussi l’idée de voir plus loin et de m’ouvrir sur d’autres perspectives. »

Quels souvenirs as-tu de ton premier entretien ?

« Je me souviens de mon entretien avec Caroline Braun qui était responsable du développement du centre de Colmar. AS Formation était encore tout petit et Caroline donnait aussi des formations. C’est elle qui m’a formé et je pense que c’est grâce à elle que je me suis fait remarquer. J’étais très demandeuse et j’apprenais très vite. Je pense que sans elle, je n’aurais pas fait la carrière que je suis en train de faire chez AS Formation. »

Sur quelle formation t’es-tu engagée ?

« C’était une formation de 3 semaines, de mémoire, nous avions fait du word, excel, powerpoint, windows et d’autres logiciels de bureautique. »

Quelle image avais-tu d’AS Formation avant d’intégrer le centre ?

« Je n’avais aucune image puisque je ne connaissais pas du tout. C’est vrai que les locaux n’étaient pas ceux que l’on a aujourd’hui mais j’étais très satisfaite de la manière de former, chacun pouvait avancer à son rythme et la formation était personnalisée, c’est vraiment ce que j’ai apprécié. On pouvait tous avancer à notre rythme. C’était déjà la manière de fonctionner d’AS Formation  à l’époque. »

Peux-tu nous en dire un peu plus sur ton rôle au sein d’AS Formation ?

J’ai commencé en tant que formatrice puis je suis passée secrétaire administrative. Ensuite j’ai pris en charge la gestion des plannings et maintenant je suis responsable logistique et conseillère en formation, comme quoi on peut évoluer (rires).

Aurais-tu fait ce métier sans ta formation chez AS Formation ?

Je pense que j’aurais fini dans le métier de secrétariat mais je ne pense pas que j’aurais eu le poste actuel. Ce poste, je le dois aussi à ma volonté car je me suis beaucoup investi et j’ai aussi fait part très tôt de mon souhait d’évoluer ainsi que de mon envie d’apprendre. J’ai eu la chance d’avoir un directeur à l’écoute.

Si tu devais décrire ASF en quelques mots ?

C’est une entreprise familiale, tout le monde se connait et s’entend bien. C’est une entreprise jeune, dynamique et qualifiée.

Qu’apprécies-tu dans ta fonction ?

De gérer un tout petit peu l’entreprise (rires), un petit peu j’ai dit. Plus sérieusement, j’aime bien gérer les formateurs, rencontrer les personnes et les suivre jusqu’au bout. Mais j’aime bien aussi faire respecter les règles, j’en ai pas l’air mais j’aime que les choses soient carrées pour tout le monde. Il est aussi important d’être à l’écoute de nos formateurs, sur leurs besoins ou s’ils ont envie d’apprendre d’autres choses. Et je le dis aussi quitte à passer pour une folle mais j’aime bien la partie facturation que j’ai souhaité garder dans mon poste actuel.

Continues-tu à suivre des formations à 35 ans?

Bien sûr que oui, il n’y a pas d’âge pour apprendre. Je suis en train de faire une VAE pour passer un BTS assistant manager que je dois prochainement valider. Je ne compte pas m’arrêter là car je souhaite faire une licence en cours du soir. Et si tout va bien, peut-être d’ici quelques années, un Master en CIF. Mais je dois encore discuter avec ma direction par rapport à la licence car je souhaiterais qu’elle soit en rapport avec une évolution de poste possible au sein d’ASF.

 

Colette afin de te connaitre un peu plus, nous te proposons ce petit portrait chinois :

Quel est ton plat préféré ?

La salade composée

Quel aliment détestes-tu ?

Le fenouil

Quel est ton légume préféré ?

Aubergine

Si tu étais un fruit ?

Une banane

Si tu étais un fromage ?

Le gouda

Si tu étais un dessert ?

Là c’est dur, il y en a tellement que j’aime (rires). Tarte à la rhubarbe et meringuée s’il vous plaît (rires)

Si tu étais un bonbon ?

Sans hésitation, les schtroumpfs

Si tu étais un alcool ?

Je ne sais pas car je n’en bois pas.

Quelle est ton actrice préférée ?

Sofia Bush

Quel est ton homme idéal ?

Milo Ventimiglia

Un chiffre ?

7

Si tu étais un mot ?

Rire, c’est très important dans la vie

Si tu étais un objet ?

Mes baskets

Si tu devais donner un de tes défauts ?

Impulsive et trop direct

Tu as un vœu à formuler ?

Gagner à l’Euro-Million (rires).

Si tu étais un super pouvoir ?

Soit être invisible soit voler. Mais finalement le dernier. Je ne prends pas l’avion car j’ai peur, ce serait donc bien pratique de savoir voler (rires).

Un dernier mot pour la fin ?

Je pense que j’ai eu la force de reprendre des formations car j’ai eu l’exemple de ma mère. En effet, à 32ans, elle a aussi dû reprendre ses études et se former donc je pense qu’inconsciemment cet exemple m’a été bénéfique.

Une anecdote pour finir ?

Non pas spécialement, j’ai juste en tête de nombreux stagiaires qui lors de leur formation pensent ne pas avoir leur diplôme, du coup, on essaie de les rassurer et de les accompagner, finalement ils l’obtiennent avec du travail et ils font des cadeaux aux formateurs, jamais à nous (rires). Je plaisante bien sûr mais c’est vrai que c’est la partie intéressante de nos métiers, on se sent utile.

Merci Colette pour ce petit entretien qui nous a permis de mieux te connaitre. On retiendra donc qu’il n’y a pas d’âge pour se former et évoluer, que la bonne humeur est ta principale qualité et que ton envie d’apprendre n’est pas rassasiée puisque tu envisages d’aller jusqu’au Master. Nous te souhaitons bonne continuation chez AS.   


RETOUR

A VOIR AUSSI

TROUVER VOTRE FORMATION

Trouvez directement votre formation en tapant un mot clé (exemple : Word)


Navigation par section